Historique de la Girolle® originale

Inventeur de la Girolle® originale en 1982, Nicolas Crevoisier, qui avait une famille nombreuse, cherchait un moyen plus efficace pour racler la Tête de Moine.

Après un premier concept pour vérifier la faisabilité d'un tel appareil (photos 1 et 2), l'appareil fut amélioré pour aboutir à une pré-série du type (photos 3 et 4), jugée fonctionnelle mais un peu compliqué.

Premier prototype (1982) Premier prototype (1982) Premier prototype (1982) Premier prototype (1982)

Photos 1 et 2: premier prototype (1982)

Photos 3 et 4: second prototype (1982)

C'est alors que vint l'idée qui allait donner naissance à la Girolle® actuelle: percer la Tête de moine en son milieu. A l'époque cette solution fut jugée audacieuse par l'entourage de M. Crevoisier, mais elle s'avéra la meilleure au niveau de l'efficacité ainsi que de la simplicité d'utilisation. La commercialisation pouvait donc commencer.

Pensant n'en vendre que quelques milliers au grand maximum, le succès fut très vite au rendez-vous. Aujourd'hui la Girolle® originale s'exporte partout dans le monde où l'on trouve de la Tête de Moine, et c'est plus de 2 millions de pièces qui ont été vendues à ce jour.